CARNET DE TERRAIN

Compte rendu de sortie

109)

 

 

Samedi 18 avril 2015

 

ASCALAPHE SOUFRE

L’Ascalaphe soufré (Libelloides coccajus) est un insecte relativement fréquent dans la moitié sud de la France. Ses habitats sont en général lumineux et d'aspect herbeux.


Cet insecte est inféodé aux pelouses sèches sur substrat calcaire. Il se trouve aussi dans des secteurs humides, mais hors d'eau.


L'espèce est peu fréquente à basse altitude et se montre en général entre 300 et 1500 mètres.


Elle vole précocement entre fin avril et début juin, parfois un peu plus tôt, souvent plus tard et en particulier en altitude.

 

Ces insectes ont un corps trapu. Leurs antennes sont longues à l'extrémité en massue. Les mâles ont des valves très développées.


Diurnes, au vol rapide et ondoyant à 2 ou 3 mètres de hauteur, ils capturent les mouches et autres petits insectes en vol. Il se chauffent au soleil sur les plantes, ailes étalées.


Les larves semblables à celles des fourmilions vivent sur le sol, dans la litière et sous les pierres. 

 

Pour photographier ce bel insecte, la difficulté principale est sa distance de fuite assez importante.


Il faut progresser très très lentement et encore ce n’est pas forcement gagné ! A moins de tomber sur un individu plus conciliant, il faudra s’armer de patience pour avoir des clichés corrects.


Ma technique : se poster au milieu de la zone où évoluent les Ascalaphes, choisir un individu, suivre son vol (assez rapide et zigzaguant) repérer où il se pose et tenter une approche …


 

 

Retour " PAGE 7 CARNET DE TERRAIN "

 

 

Nouveautés :

 


 

Droséra intermédiaire

Pyrénées atlantiques

 

Pic  de Lilford

Pyrénées atlantiques

Pic à dos blanc - 64 - Pyrénées atlantiques

Faucon crécerelle 

Pyrénées Atlantiques

Faucon crècerelle jeune Jean-Louis SOULE photographies
Jeune Faucon crècerelle ©JLS