CARNET DE TERRAIN

Compte rendu de sortie

93)

 

Dimanche 20 janvier 2013

 

Travail photographique sur l'Accenteur mouchet (Prunella modularis)

 

 

Régulièrement confondu avec le Moineau domestique femelle (Passer domesticus) ce petit passereau fort discret est souvent l’hôte furtif de nos jardins.

 

En cette période hivernale, j’ ai eu la chance de pouvoir le photographier à la mangeoire de mon ami Laurent où 3 individus venaient s'approvisionner.

En voici les photographies :

 

 

Pour visionner le diaporama, cliquer sur une photographie,

puis sur la flèche de démarrage >

 

Quand on a l’occasion de pouvoir l’observer assez longtemps, son bec fin et sa tête gris bleu ne laissent aucun doute sur son identification.

Son surnom de « Traîne buisson » en dit long sur son comportement. Rarement à découvert, toujours à fureter à l’ombre des haies où il disparaît à la moindre alerte. C’est un vrai défit pour le photographe animalier que de lui « tirer » correctement le portrait.

 

La seule période propice à sa sortie de l’ombre est le printemps. Poussé par la conquête d’un territoire, ce petit farfadet n’hésite pas à se poster en hauteur pour pousser ses trilles. Son chant rappelle celui du Troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) mais en plus court et plus éclatant.

Insectivore, son régime alimentaire change au fil des saisons pour devenir granivore en hiver où les insectes se font rares.

 

Merci Laurent pour m’avoir offert l’opportunité de le photographier dans de bonnes conditions. J’ai ainsi de bons clichés de cet oiseau discret qui viennent compléter ma photothèque.

 

 

 

Retour " PAGE 6 CARNET DE TERRAIN "

 

 

 

 

 

 

 

CARNET DE TERRAIN

Publication numérique 

 

Sortie n° 116

PIC MAR Y-ES-TU ?

(Dendrocoptes  medius

 

affût photo, Pic mar, Pays Basque, nature, montagne, Arbailles, oiseau, oiseaux, pics, observation, carnet de terrain, ornithologie
Carnet de terrain - Sortie 116 PIC MAR - Avril 2021
oiseaux, Pyrénées atlantiques, ornithologie, association

GROUPE ORNITHOLOGIQUE

DES

PYRÉNÉES ET DE L'ADOUR