CARNET DE TERRAIN

Compte-rendu de sortie

 

20)

 

 

SAMEDI 10 AVRIL 2010

 

SORTIE EN VALLEE D'ASPE
10 HEURES D'AFFUT ET ...... RIEN !!!!

 

Cette semaine, j'ai récupéré 10 kg de déchets de boucherie et je compte faire un affût aux rapaces. J'ai également quelques os pour éventuellement immortaliser le Gypaète au sol ( un vieux rêve ....).
Donc, ce samedi, debout à 5 heures de matin. La journée s'annonce belle. ½ heure de voiture et me voici au pied de la montagne. Il fait encore nuit quand je démarre du parking à la lumière de ma frontale. J'attaque la rude montée. Mon sac pèse environ 30/35 kg. La première demi-heure va être dure. De plus, le sentier est coupé par endroit par des hêtres abattus lors de la dernière tempête. Les contourner demande des efforts supplémentaires avec ma charge !
2 heures plus tard, après de nombreuses poses pour soulager mes épaules, et 650 mètres de dénivelé dans les pattes, j'arrive sur les lieux où j'ai décidé de m'installer. L'affût sera monté dans une niche naturelle au pied d'un amas de rochers. Recouvert d'un filet, il passe complètement inaperçu. A 20 mètres de là, j'étale les déchets sur une vire herbeuse surplombant le vide. Toutes les conditions sont réunies pour un affût en or !
Mais voilà, « Dame Nature » en a décidé autrement. Pas un oiseau ne s'intéressera à mon repas mis à leur disposition !!!!!
Le ciel reste désespérément vide ! Le doute s'installe ..... mon affût est-il trop visible, trop proche ..... Un Milan royal viendra dissiper mes doutes en venant à deux mètres de ma position sans remarquer quoi que ce soit mais sans se poser cependant .....
10 heures d'affût plus tard, je décide de plier le camp en abandonnant les victuailles. Elles trouveront bien un amateur dans la nuit ....
C'est la première fois que je rentre de ce secteur sans une photographie, mais c'est comme ça, il faut faire avec et la persévérance est une des clés de la réussite en photo animalière...

 


Pour accompagner ce récit, je vous propose des photos de mon affût en situation ( faute de grives ...) et une du rocher où j'aurai bien vu un oiseau se poser ....

Mais ce n'est que partie remise, car je suis du genre « têtu » ....

 

 

 

 

 

Pour visionner le diaporama, cliquer sur une photographie,

puis sur la flèche de démarrage >

 

 

 

 

 

Retour " PAGE CARNET DE TERRAIN 2 "

 

 

 

Nouveautés :

 


 

Droséra intermédiaire

Pyrénées atlantiques

 

Pic  de Lilford

Pyrénées atlantiques

Pic à dos blanc - 64 - Pyrénées atlantiques

Faucon crécerelle 

Pyrénées Atlantiques

Faucon crècerelle jeune Jean-Louis SOULE photographies
Jeune Faucon crècerelle ©JLS