CARNET DE TERRAIN

Compte-rendu de sortie

 

24)

 

 

  

SAMEDI 8 MAI 2010

 

 

SORTIE EN BASSE-NAVARRE

LES VAUTOURS ETAIENT LA !

 

Ce samedi 8 mai, malgré une météo incertaine, sur l'invitation d'un copain photographe, son site ici :  http://pagesperso-orange.fr/photogypa/, une sortie « Gros poulets ( Vautours fauves ( Gyps fulvus)) est décidée. Pour attirer nos modèles, Luc s'est procuré plusieurs kilos de poumons de porc.

 

Voici le récit de cette journée :

 

03h45 : debout car j'ai rendez-vous à Mauléon-Licharre à 05h15.

 

05h10 : nous nous retrouvons devant le fronton. Les nuages sont bas, mais les sommets semblent dégagés.

 

06h00 : arrivée sur l'emplacement repéré par Luc quelques jours auparavant. Comme espéré, nous sommes au dessus de la mer de nuages. C'est à la lumière d'une lampe frontale que nous choisissons l'emplacement définitif. Nous répandons la « barbaque » le plus stratégiquement possible par rapport à nos prévisions de prises de vue. Une branche « perchoir » (amenée par Luc) est également installée.

 

06h30 : début de l'affût

 

07h30 : le premier « client » se pose à proximité ! C'est hélas trop tôt, la lumière n'est pas encore là .....

Tranquillement, il s'approche de cette nourriture providentielle, mais tout en examinant prudemment la zone. Faute de pouvoir le photographier, nous l'observons depuis notre affût. Le bougre s'en met plein le jabot .....

 

07h45 : 4 ou 5 autres volatiles le rejoignent. La lumière est vraiment faible mais nous tentons les premiers clichés. La montagne se dévoile peu à peu et la vue est splendide avec la mer cotonneuse en contre-bas !

Nos « morfales » s'en mettent plein la « cloche ». Luc avait congelé les abats pour les conserver et ils n'ont pas complètement dégelé. Heureusement, cela ralentit un peu l'ardeur des convives !

Finalement, ce n'est pas plus d'une dizaine de Vautours qui viennent festoyer. Cela va nous permettre de photographier tranquillement les attitudes remarquables, chose quasi impossible lors d'une curée où la masse étouffe tout !

Un Milan noir (Milvus migrans) et un Milan royal ( Milvus milvus) nous tiendront également compagnie. C'est en vain que nous avons espéré un posé de ces oiseaux plutôt habitués à se nourrir en plongeant sur l'appât ou la proie. Le seul posé du royal se fera, hélas, derrière les rochers à notre grand désespoir.

Quelques Chocards à bec jaune tournoient au dessus de notre cachette en émettant leurs cris si particuliers. L'un deux fera honneur à notre perchoir durant quelques instants.

 

13h00 : les Vautours sont partis depuis quelques minutes laissant peu de nourriture. Ceux qui nous survolent ne semble plus s'y intéresser. Seuls les Milans, par quelques acrobaties dont ils ont le secret, arrivent à « chiper » quelques morceaux.

La mer de nuage nous rattrape et c'est sous une pluie battante que nous abandonnons les lieux, laissant les reliefs du repas des Gyps pour d'autres convives opportunistes.

Repli stratégique à la maison où un bon casse-croûte vient clore cette demi-journée.

 

Merci à toi Luc pour m'avoir proposé cette sortie et permis de découvrir un très beau site que je ne connaissais que de nom !

Et maintenant place aux photographies.

 

 

 

Pour visionner le diaporama, cliquer sur une photographie,

puis sur la flèche de démarrage >

 

 

 

 

Retour " PAGE CARNET DE TERRAIN 2 "

 

 

 

Nouveautés :

 


 

Droséra intermédiaire

Pyrénées atlantiques

 

Pic  de Lilford

Pyrénées atlantiques

Pic à dos blanc - 64 - Pyrénées atlantiques

Faucon crécerelle 

Pyrénées Atlantiques

Faucon crècerelle jeune Jean-Louis SOULE photographies
Jeune Faucon crècerelle ©JLS